Dans le but d’éviter, les nombreux désagréments créent par la cigarette traditionnelle, les consommateurs optent pour une alternative plus douce, la cigarette électronique. Cette invention combine la technologie aux sensations agréables, afin de proposer un produit innovant et divertissant.

Elle est simple à utiliser et procure quasiment les mêmes sensations qu’une cigarette traditionnelle. Pour son fonctionnement, l’e-liquide est un indispensable. Il s’agit d’un liquide composé d’une base et plusieurs autres substances. Pour un vapoteur, il est possible d’acheter directeur l’e-liquide ou de faire sa propre préparation. Cette dernière possibilité permet de mieux personnaliser le goût de la solution. Toutefois, il est important de savoir effectuer le dosage des différents éléments. Pour savoir comment doser votre e-liquide, lisez la suite de cet article.

Que comprendre de l Eliquide

Que comprendre de l’Eliquide ?

Comme précisé précédemment, il s’agit d’un produit à vapeur incorporé dans une cigarette électronique. Autrement dit, sans ce produit, il n’est pas possible de vapoter. Il est donc recommandé de bien en connaître sa composition.

Il est en effet composé du propylène glycol couramment reconnu par le sigle (PG), de la glycérine d’origine végétale (GV), ce sont les bases de la solution. Ces deux éléments à savoir le PG et le GV sont utilisés comme additifs alimentaires, ainsi que dans la fabrication de produits cosmétiques. En terme clair, il s’agit de produits avec lesquels on interagit tous les jours.

Le liquide la cigarette électronique contient également un ou plusieurs arômes. Ces arômes sont naturellement choisis en fonction des goûts. Toutefois, il faut savoir que certains arômes se libèrent plus vite que d’autres. Aussi, en ce qui concerne la saveur-tabac, la reproduction du goût n’est pas totalement garantie. Par contre, pour les autres parfums, les goûts sont assez proches de la réalité, vous aurez de quoi satisfaire ses envies.

La dernière composante est la nicotine. Sa teneur dans le liquide dépend du rythme de consommation de la cigarette traditionnelle. Il faut donc veiller à choisir un taux de nicotine adapté. La connaissance des correspondances pour chaque habitude fumeurs est importante. Vous devez avoir à l’esprit que :

  • 20 mg/ml correspondent à une dose de 1,0 mg sur le paquet de cigarettes,
  • 18 mg/ml sont la correspondance de 0,9 mg sur le paquet de cigarettes,
  • 16 mg/ml sont égales à environ une dose de 0,8 mg pour un paquet de cigarettes,
  • 12 mg/ml équivalent environ à environ une dose de 0,6 mg sur un paquet de cigarettes,
  • 6 mg/ml correspondent environ à une dose de 0,3 mg pour le même paquet de cigarettes.

Il faut également savoir que lorsque le taux de nicotine est élevé, les sensations au vapotage sont plus fortes.

Étant donné que la cigarette électronique est utilisée aussi par les fumeurs qui veulent arrêter de fumer, maîtriser le taux des correspondances de nicotine est un bon moyen pour amorcer le sevrage. Il faut généralement opter pour une diminution progressive de son taux dans les préparations.

Quelles doses faut-il respecter pour l’e-liquide

Quelles doses faut-il respecter pour l’e-liquide ?

Dans le but d’éprouver des sensations uniques, chaque utilisateur de la cigarette électronique est tenté de créer sa propre formule d’eliquide. Pour cela, il n’est pas nécessaire de posséder un certificat de chimiste. Dans la mesure où l’on possède les informations relatives aux dosages, c’est possible.

Ainsi, faire le « do it yourself » qui se traduit en français par « fait ça toi-même », offre de nombreux avantages aux utilisateurs de la cigarette électronique. On peut alors paramétrer un certain nombre de choses comme : la saveur, le taux de nicotine et la base du mélange. La connaissance de tous ces facteurs permet de réaliser de bonnes compositions afin d’être à l’abri du surdosage.

Comment doser le couple basic PG/GV ?

Comme il a été signifié plus tôt, la base du liquide qu’on charge dans le réservoir du clearomiseur est composée de :

  • le propylène glycol, dont le rôle est de relever le goût dans les mélanges,
  • la glycérine végétale, qui favorise la production de vapeur.

On comprend donc que plus un mélange est composé de glycérine végétale, plus on a la possibilité de faire de gros nuages de vapeurs. Les saveurs sont aussi rehaussées lorsque ce mélange est fort en propylène glycol. Ainsi, si dans un mélange les doses de ces deux composants sont équilibrées, le rendu est autant de vapeur que de saveur.

Quelle quantité d’arôme faut-il mettre dans son eliquide ?

Toujours dans les règles de la composition du mélange par soi-même, une règle stipule que le volume d’arôme ne doit pas excéder les 30 % du mélange total. Plus précisément, on le situe entre 20 % et 30 %. La mesure est exprimée en gouttes et de façon universelle on sait que 30 gouttes d’arôme équivalent à 1 ml. En France, on observe 4 différents arômes pour la préparation du liquide de la cigarette électronique.

On distingue alors : l’arôme classique qui est proche de celle du tabac, l’arôme de menthe, l’arôme fruité et l’arôme gourmande. Le volume varie aussi selon que le mélange soit monosaveur ou complexe. Pour les saveurs uniques (monosaveur), on utilise souvent 10 à 15 gouttes, ce qui équivaut 3 % et 5 % du produit. Tandis que pour les saveurs complexes (plusieurs saveurs), on compte généralement 30 à 45 gouttes, ce qui correspond à 15 % et 20 % du mélange.

Quelle dose de nicotine dans le liquide pour cigarette électronique ?Quelle dose de nicotine dans le liquide pour cigarette électronique

Lorsque l’on fait son mélange, ajouter la nicotine est une option. On est conscient du fait que c’est cet agent qui procure la sensation de hit qu’éprouve un fumeur lors de la contraction de la gorge après une inhalation. Ainsi, plus le volume de nicotine est important, plus la sensation de hit qu’offre le vaporisateur est importante.

Toutefois, pour se procurer la sensation nécessaire de hit, il faut se rappeler ses habitudes. On a donc l’obligation de se référer aux consommations habituelles de cigarette par jour, ainsi que de leur marque.

Par exemple, pour un individu qui fume jusqu’à 5 cigarettes par jour, la dose de nicotine doit être légère. Un fumeur, habitué à plus de 20 cigarettes par jour, doit quant à lui faire des doses plus élevées de nicotine. Lorsque tous ces éléments sont compris et maîtrisés, l’on peut faire soi-même son stock d’eliquide pour en disposer à tout moment.

En définitive, pour remplir vos clearomiseurs avec un eliquide totalement personnalisé, voilà comment doser les différentes composantes.